38D5FB17-C556-47BA-986D-2D7F6FBC8E4D.jpe

TUILIMS.

Les trouvailles maîtrisées m’ont permis de penser
hors des sentiers battus et par ce fait j’ai
momentanément détourné mon regard de la
toile. La quête d’un autre support devint
nécessaire.
Cette nouvelle posture fit qu’un jour j’ai prêté
attention à une pile de tuiles qui attendraient
dans la cours de mon atelier depuis des années.
Bon nombres de tentatives se sont succédées et le
résultat est enfin né.

La fabrication des tuiles remonte à la haute antiquité. Après la chute de l’empire Romain, ce matériaux tombe en désuétude et réapparaît au Moyen Âge. L’argile est prélevé dans la carrière proche, concassé et mélangé à l’eau, mise dans les moules en bois, lissé à la main, sécher au soleil puis cuite au four. Ce travail artisanal était uniquement manuel. Les quatre éléments sont réunis pour créer la tuile : terre, eau, feu et air.